mercredi 14 janvier 2015

Biscuit roulé à la confiture ou (et surtout) au Nutella

Une recette hyper rapide, mais tellement bonne, le roulé au Nutella, j'adore!

Roulé à la confiture de fraises



Ingrédients :
 - 6 oeufs
- 150g de sucre
- 150g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 pincée de sel


- Nutella, ou confiture, lemon curd, etc...
- Sucre glace

Roulé à la confiture de clémentine corses


Préparation :


Préchauffer le four à 180°.
Séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à blanchiment. Ajouter la farine et la levure. Mélanger à la spatule.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel et lorsqu'ils sont bien fermes, les incorporer délicatement à la préparation précédente.
Recouvrir une plaque d'une feuille de papier sulfurisée, et verser la préparation en faisant des bord bien réguliers.
Enfourner pour 8-10 minutes en surveillant bien. Le biscuit doit être légèrement doré.
A la sortie, humidifier légèrement un torchon, l'étaler sur la table ou le plan de travail, et retourner le biscuit dessus. Retirer le papier cuisson, puis rouler délicatement la génoise dans le torchon.
Laisser reposer 5 minutes. Sortir votre pot de Nutella ou de confiture ainsi qu'une spatule, dérouler toujours délicatement le biscuit et garnir de Nutella avec une épaisseur régulière.
Rouler à nouveau la génoise.
Pour faire plus joli, vous pouvez parer les bord (découper chaque extrémité), surtout que ça permet de goûter le roulé! hihi
Saupoudrer le roulé de sucre glace puis le placer sur un plat à cake.
Une fois refroidi, vous pouvez le servir!



Roulé au Nutella


Astuce déco : Pour réaliser une jolie déco, vous pouvez séparer la pâte en en plusieurs fois, et la colorer.
Pour un effet marron et chocolaté, ajouter une cuillère à soupe de cacao amer.
Pour les autres couleur, ajouter le colorant de votre choix.
Ensuite, avec des poches à douilles, laissez libre cours à votre imagination :
Par exemple, pour le roulé à pois, sur la plaque, faire des pois chocolatés avec la poche à douille.
Enfourner pour environ 1.30 minutes. Le biscuit doit être juste souple sous le doigt. C'est juste pour "figer" les pois.
Verser la pâte nature restante sur la plaque où l'on a dessiné et cuit les motifs chocolatés, répartir délicatement la pâte avec une spatule et enfourner pour 8 minutes environ.

Depuis quelques temps, les roulés déco sont tendances, notamment avec le roulé girafe. Il est donc facile de trouver sur le net des astuces pour faire des déco qui feront de l'effet!



mardi 13 janvier 2015

La divine galette des rois au caramel au beurre salé

Dimanche, j'ai enfin réussi à faire ma première galette de l'année.Je voulais tester la pâte feuilletée inversée, mais pas le temps cette fois encore... alors j'ai opté pour deux pâtes feuilletées pur beurre de chez Picard.



Et je dois dire que je trouve le résultat meilleur que mes galettes précédentes, avec des pâtes feuilletées des supermarchés. Mais l’année prochaine, c'est décidé, ça sera la pâte feuilletée inversée!
Sinon, j'avais envie de changer de la traditionnelle frangipane. Il y a quelques années j'avais déjà testé la galette à la praline rose http://une-part-de-plus.blogspot.fr/2014/05/galette-des-rois-aux-pralines-roses.html. La galette de l'année 2015 sera une galette au caramel au beurre salé! C'est une saveur que j'aime de plus en plus, alors elle se faufile partout ces temps-ci chez moi! Et je dois dire que pour des amoureuses du caramel comme ma maman et moi, c'était divin!
Je me suis en partie inspirée de la recette de laraffinerieculinaire.com/galette-des-rois-a-la-frangipane-au-caramel/ .



Voici ma recette qui m'a permis de réaliser deux galettes moyennes :

- 2 pâtes feuilletées pur beurre (soit 4 en tout pour deux galettes)

* Pour la frangipane :

Le caramel au beurre salé :
-  100g de beurre salé coupé en dés,
- 150g de crème fraiche entière liquide,
- 100 g de sucre semoule,
- 100g de miel liquide.

La crème pâtissière :
- 25 cl de lait
- 30 g de sucre en poudre
- 4 jaunes d’oeufs
- 40 g de maïzena

La crème d’amande :

- 1 œuf entier
- 1 jaune d’oeuf
- 150 g d’amandes en poudre
- 150 g de beurre
- 150 g de sucre glace
- 1 cuillère à café de maïzena

Pour la dorure :
- 1 jaune d’oeuf
- 1 cuillère à café d’eau

Pour le sirop :
- 5cl d'eau
- 50g de sucre 



Préparation :
La frangipane est composé d'un mélange de crème pâtissière et de crème d'amande. Pour ajouter le caramel au beurre salé, nous allons faire une crème pâtissière au caramel au beurre salé.

Il faut donc commencer par réaliser un caramel au beurre salé :

 Faire chauffer la crème liquide jusqu'à ébullition.

Mettre dans une casserole le sucre et le miel à feu moyen.

Mélanger jusqu'à obtenir un caramel couleur acajou (selon vos goûts).

Verser la crème CHAUDE sur le caramel (attention aux projections mais si votre crème est chaude, il n'y a pas de problème).

Faire bouillir 3 minutes en mélangeant bien, il ne doit plus y avoir de grumeaux de caramel.

Retirer du feu et ajouter le beurre salé en dés et bien mélanger, le beurre doit fondre totalement.

Le caramel est prêt.

La crème pâtissière : Verser le caramel dans une casserole et y ajouter le lait. Faire chauffer à feu doux, jusqu’à ce que le caramel se soit bien incorporé au lait et que le tout rentre à ébullition.

Pendant ce temps, fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à blanchiment. Ajoutez la maïzena, et bien mélanger. Le lait au caramel doit être chaud, il suffit de le verser sur les jaunes d’œufs blanchis tout en mélangeant énergiquement le tout (pour qu’il n’y ait pas de grumeaux). Transvaser l'appareil à crème pâtissière dans une casserole, et faire cuire à feu doux tout en remuant continuellement jusqu’à ce que le tout ait épaissi (82°C). Dès que la crème est prête, la verser dans un plat (type plat à gratin), filmez au contact, et laisser complètement refroidir.

Pour la crème d’amande :
Dans la cuve d'un robot équipé de la feuille (ou dans un saladier avec une spatule), travailler le beurre de manière à ce que celui-ci devienne bien souple et malléable. Lorsqu'il a ramolli, ajouter le sucre glace et l'incorporer doucement au beurre. Une fois que le sucre est incorporé, c’est au tour des oeufs (enfin du jaune et de l’oeuf). Ajouter un oeuf et un jaune d’oeuf au mélange beurre/sucre, et incorporer les oeufs au beurre de manière à avoir un ensemble homogène. Puis ajouter la poudre d’amande et bien mélanger. La crème d'amandes est prête.

Les deux préparations sont prêtes, il faut donc les mélanger l'une à l'autre, mais seulement une fois que la crème pâtissière est totalement refroidie, sinon, elle fera fondre le beurre de la crème d'amandes.

Préchauffer le four à 180°C.

Montage : Étaler le premier disque de pâte feuilletée. Déposer la frangipane du centre vers l'extérieur en prenant soin de laisser environ 2 cm libres sur le bord. Cacher la fève où vous voulez :)
Dans un petit récipient, mettre de l'eau, y tremper un doigt, et mouiller les contours avec votre doigt, pour coller les deux pâtes ensembles.
Recouvrir du deuxième cercle de pâte feuilletée, et bien souder les bords, avec les doigts, une fourchette, ou bien un emporte-pièces...

À l’aide d’un petit couteau, faire des stries ou décoration selon vos envies, sur le dessus de la galette, et faire un petit trou tout discret afin de permettre à la vapeur de s’évacuer.



Dans un verre, mélanger le jaune d'oeuf avec une cuillère à soupe d'eau, et à l'aide d'un pinceau, dorer la galette puis enfournez pour 30-35min, selon votre four.

Pendant ce temps, attaquer immédiatement le sirop : Dans une casserole, mettre le sucre et l'eau, et porter à ébullition. Retirer du feu, et laisser tiédir.

Lorsque la galette est bien dorée au bout du temps de cuisson, sortir la galette, et la badigeonner du sirop. Remettre au four 2-3 minutes. Ce sirop vous donnera une galette bien brillante :)

Sortir du four, et laisser tiédir.



Puis dévorer!!! N'oubliez pas la couronne :D



Alors êtes vous le roi ou la reine de la galette? ;-)

 









lundi 12 janvier 2015

Le far breton

Cette semaine, une envie soudaine de gâteau aux pruneaux, souvenir d'enfance, dont la recette a été perdue...
Alors j'achète des pruneaux, en me disant on verra bien ce qu'on fera! Et naturellement, je tombe sur la recette du far breton, qui ressemble à priori, à mon souvenir.
C'est chez Anne O Fourneaux http://anneofourneaux.com/2013/05/05/far-breton-au-beurre-sale-aux-pruneaux/ que je m'arrête, et hop je teste sa recette cet après midi.



Verdict : pour une première, mon homme et moi avons été agréablement surpris :) Monsieur m'a dit : ça change, c'est différent mais c'est bon. Pour ma part, je suis repartie en enfance grâce à ce bon goût de pruneaux :)
J'ai suivi la recette sauf indications ci-dessous :

Ingrédients :

- 400g de pruneaux dénoyautés (500g pour moi)
- 5 oeufs
- 75 cl de lait entier
- 25 gr de beurre demi sel mou + 10 gr pour le moule
- 130 de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 220 gr de farine

Préparation :

Préchauffer le four à 180 degrés et beurrer le moule.
Casser les œufs dans le bol du robot (ou dans une jatte) et ajouter le sucre et le sucre vanillé. Fouetter et ajouter petit à petit la farine. puis le lait et enfin, le beurre mou.
Fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Disposer les pruneaux au fond du moule puis verser la pâte et enfourner pour 30 minutes.
Laisser refroidir avant de servir.




Alors, on part faire un tour en Bretagne? :)

jeudi 8 janvier 2015

Macarons au chocolat

Ah les macarons... cette si petite pâtisserie qui provoque tant de colère chez nous les amateurs de pâtisserie... Capricieux et complexe, après un essais il y a quelques années, j'ai retenté l'expérience avec une copine il y a quelques mois.
Et depuis... on va dire que je m'améliore :) je suis à chaque fois plus satisfaite, toujours avec la même recette à base de meringue française.





Alors certes il y a encore quelques foirages avec des macarons craquelés de temps en temps, mais le goût et la texture sont toujours là!
Je réalise cette recette avec un robot culinaire (Companion de Moulinex) mais je l'ai déjà réalisée sans problème avec mon robot Kitchenaid ou un simple batteur électrique.
Je dirais qu'il faut de la patience et être attentif... et puis certes... un peu de feeling pour le macaronnage... savoir quand s'arrêter...




Voici la recette :

Pour les macarons
  • Sucre glace : 210 g
  • Blanc(s) d'oeuf : 130 g
  • Poudre d'amande : 150 g
  • Sucre en poudre : 90 g
  • Cacao en poudre non sucré : 10 g


Pour la ganache :



  • Chocolat noir : 200 g
  • Crème liquide entière : 20 cl




  • Pour les macarons

    Préchauffer le four à 160 °C .

    Dans un saladier, tamiser la poudre d’amande, le chocolat en poudre et le sucre glace.

    Dans le robot muni du batteur, mettre les blancs d’œufs et battre fortement. Au bout de 2 min, ajouter le sucre semoule puis continuer de battre pendant 6 à 8 min. Vos blancs doivent être hyper fermes.
    Vers la fin, si vous souhaitez colorer vos macarons (à ce moment on ne mettra pas le cacao en poudre dans le mélange précédent) ajouter le colorant voulu et battre à nouveau 30 secondes.

     Incorporer ensuite à la spatule le sucre glace, le chocolat et la poudre d'amande, puis "macaronner" la préparation (rabattre délicatement la préparation sur elle-même en prenant l'ensemble de la masse, l'appareil doit devenir moelleux et brillant et réaliser un ruban).

    Avec une poche à douille, dresser les macarons sur un tapis de cuisson et les laisser croûter à température ambiante pendant 45 min. Les enfourner ensuite à 160 °C durant 15 min (à ajuster selon votre four).
    A mi cuisson, ouvrir la porte un instant puis refermer et prolonger la cuisson.


    Je vous conseille de ne mettre qu'une plaque à la fois... chez moi, deux plaque ça pose soucis.


    Lorsque les macarons sont cuits, les décoller délicatement encore chaud, les retourner, et enfoncer légèrement votre pouce au centre de chaque coque pour faciliter le garnissage.


    Une fois refroidis, assembler les coques deux par deux.


    Pour la ganache 
    Faire bouillir la crème liquide, puis la verser sur le chocolat coupé en petits morceaux et mélanger. Placer ensuite la préparation au frais durant 10 min pour qu'elle reprenne de la consistance, puis la mettre dans une poche à douille.
    Lorsque la ganache se tient (elle ne doit pas être liquide, sinon catastrophe!) garnir les coques.
    Placer les macarons garnis dans une boite hermétique (si possible sur la tranche, c'est à dire sur le côté et non à plat, et réserver au frais au moins 24h, temps pendant lequel la magie opère. La ganache se liera au biscuit, et un crousti-moelleux sera au rendez-vous :)
    Bonne dégustation!




    Ceci est une recette de base avec des saveurs simples et sûres.
    Depuis j'ai fait différents parfums de fourrage que je vous donne, si ça peut vous inspirer :)
    - Chocolat noir / pointe de caramel au beurre salé
    - Chocolat noir avec éclats de framboises
    - Ganache au chocolat caramel de chez Nestlé
    - Gelée à la confiture de fraise
    - Pommes caramélisées (un DELICE!)
    - Chocolat blanc (un peu trop sucré pour moi)



    dimanche 4 janvier 2015

    Bûche façon tiramisu

    Pour Noël j'ai réalisé cette recette de chez Hervé Cuisine.
    Au début, je dois le dire... j'étais pas franchement emballée.
    J'ai jamais fait un tiramisu, pi d'abord j'aime pas trop les trucs hyper crémeux... Mais bon je m'étais décidée...Tout le monde n'aimant pas le café, je suis partie sur une version au cacao.
    Et à ma grande surprise... ce fut un succès complet! Tout ceux qui l'ont goûté l'ont ADORÉE, et on m'a même demandé de la refaire sous forme de gâteau traditionnel pour un anniversaire ce week-end!



    J'ai totalement suivi la recette de Hervé Cuisine, hormis pour la génoise, j'ai conservé ma recette :)

    Réalisation du biscuit roulé
    • 6 oeufs
    • 150g de farine
    • 150g de sucre
    • 1/2 sachet de levure
    • 1 pincée de sel
    Réalisation de la crème au mascarpone
    • 500 g de mascarpone
    • 4 jaunes d'oeuf
    • 150 g de sucre
    • 50 à 100 g de chocolat noir à pâtisser haché en petits morceaux
    Réalisation de la ganache
    • 100 ml de crème liquide entière
    • 3 feuilles de gélatine OU 2 g d'agar agar
    • 250 g de mascarpone
    • 50 g de sucre
    + Cacao en poudre non sucré, et 1 verre de lait avec 3 cuillères à café de cacao sucré (Nesquik pour moi)

    Etapes de la recette

    Réalisez le biscuit
    Préchauffer le four à 180°.
    Séparer les blancs des jaunes. Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu'à blanchiment. Ajouter la farine et la levure.
    Monter les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement à la préparation précédente.
    Recouvrir une plaque d'une feuille de papier sulfurisée, et verser la préparation en faisant des bord bien réguliers.
    Enfourner pour 8-10 minutes en surveillant bien. Le biscuit doit être légèrement doré.
    A la sortie, humidifier légèrement un torchon, l'étaler sur la table ou le plan de travail, et retourner le biscuit dessus. Retirer le papier cuisson, imbibez directement avec le mélange lait/cacao à l'aide d'un pinceau, puis roulez dans le torchon, laissez refroidir totalement.

    Préparez à présent la crème
    • Fouettez les jaunes et le sucre, puis ajoutez le mascarpone, fouettez
    • Ajoutez enfin les copeaux de chocolat et réservez au frais
    Préparez la Ganache
    • Faites ramollir la gélatine, égouttez là.
    • Faites chauffer la crème liquide a feu moyen (si vous utilisez l'agar agar à la place de la gélatine, ajoutez l'agar agar directement dans la crème et faites chauffer)
    • Une fois la crème bien chaude, mettez la gélatine dedans pour la faire fondre, laissez tiédir
    • Ajoutez la crème gélatinée au mascarpone avec le sucre, et mettez le tout au frais 1 heure ou 30 min au congélateur
    Procédez au montage de la bûche :
    • Déroulez le biscuit, imbibez-le encore avec le mélange lait /cacao (je vous conseille de vraiment bien l'imbiber)
    • Garnissez le de crème et roulez le en forme de bûche
    • Fouettez la ganache, lorsqu'elle a une jolie consistance, enduisez-en la bûche et réservez au frais au mois 2/3 heures avant de déguster, ou la veille c'est encore mieux.
    • Décorez avant de servir avec du cacao en poudre non sucré et/ou des copeaux de chocolat



    Pour vous aidez, vous trouverez la recette en vidéo chez Hervé Cuisine!
    http://www.hervecuisine.com/recette/buche-tiramisu-de-noel/
    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...